Botanique Photo et Randonnées

Vous êtes sur : Nocueill.fr > Botanique >> Explications des mots >>> mots en O…

Dernières pages

Chrono-biologie

Hasards 2014

Coronilla Coronata

Modifications

Botryche lunaire

En préparation

Limodore abortivum

Infos recherche
Botanique

Explications de Botanique par Nocueill

Technique ou vocabulaire

Cette page sert à améliorer la lecture en ne servant qu’une seule définition à la fois.

Pour consulter ces définitions regroupées, rendez vous sur les pages de notre glossaire.

Initiale en : O…

 

#

Oblong(ue) :

Oblong : définition botanique du mot, selon Hippolyte Jacques Coste. schéma Roland Cattenoz.
Oblong : illustration d’après Hippolyte Jacques Coste.
  • On utilise ce terme pour décrire le limbe d’une feuille ou d’un autre organe floral quand celui-ci est bien plus long que large et arrondi aux deux extrémités. Exem­ple : Genre Dactylorhyza.

↑↑ Haut de page ↑↑  << Retour : page précédente <<

 

#

Oboval(e) :

  • Se dit d’un organe lorsque celui-ci est de forme ovale mais «à l’envers». C’est à dire que la partie la plus large se trouve vers le sommet : apex. On utilise le plus souvent cet adjectif pour décrire la forme d’une feuille.

↑↑ Haut de page ↑↑  << Retour : page précédente <<

 

#

Obtus(e) :

  • En forme de pointe, plutôt arrondie au sommet.

↑↑ Haut de page ↑↑  << Retour : page précédente <<

 

#

Occidental(e) :

  • Qui se trouve vers l’Ouest, pour une région étudiée dans le contexte géographique.

↑↑ Haut de page ↑↑  << Retour : page précédente <<

 

#

 

L’Odyssée :

C’est une Épopée Greque attribuée à Homère, vers 800 Av. JC.

↑↑ Haut de page ↑↑  << Retour : page précédente <<

 

#

 

Frère Ogérien :

Histoire Naturelle du Jura : couverture du volumes de Géologie
Ce livre a été publié en 1863 :
Trois tomes, 4 volumes

Le Frère Ogérien était Directeur de l’École Chrétienne de Lons Le Saunier (Jura). Il était membre de plusieurs académies et de la Société Géologique de France. Il a écrit : Histoire Naturelle du Jura et des départements voisins. C’est un ouvrage publié en 1863 qui fait le point sur le Jura de l’époque. Il comporte quatre volumes :

  • Deux volumes : Géologie ;
  • Un volume : Zoologie ;
  • Un volume : Botanique (écrit par Eugène Michalet) ;
  • Ces quatre livres encore utiles aujourd’hui sont «téléchargeables» sur l’Internet via «Google Books».

↑↑ Haut de page ↑↑  << Retour : page précédente <<

 

#

Ombelle :

Inflorescence en ombelle composée. Photo : Roland Cattenoz
Exemple d’ombelle simple
Cette plante sera présentée prochainement…
  • Du Latin : Umbella, ombrelle. Qui a la forme d’une ombrelle.
  • Inflorescence composée de fleurs qui naissent toutes au même endroit et at­teignent toutes le même niveau, comme les «baleines» d’un parapluie, quand il est retourné par le vent. Les fleurs sont le plus souvent munies d’un pédoncule. Exemples : Fleurs de certaines Apiacées ou Ombellifères (ancien nom des Apiacées).

On distingue deux types d’ombelles :

Ombelle simple. Schéma : Roland Cattenoz
Schéma simplifié : ombelle simple :
Pas d’ombellules.

L’ombelle simple : composée de plusieurs fleurs, chacune étant solitaire sur son pédoncule.

Ombelle composée. Schéma : Roland Cattenoz
Schéma simplifié : ombelle composée :
Présence d’ombellules.

L’ombelle composée : qui comprend elle même des ombellules à plusieurs petites fleurs.

↑↑ Haut de page ↑↑  << Retour : page précédente <<

 

#

Ombellule :

Ombelle composée. Schéma : Roland Cattenoz
Schéma simplifié : ombelle composée :
Présence d’ombellules.
  • C’est un des «sous-groupes» de fleurs (sous-ombelle), qui constituent une inflo­rescence en ombelle composée. Exemples : Fleurs des Apiacées ou Ombellifères.

↑↑ Haut de page ↑↑  << Retour : page précédente <<

 

#

Onglet :

  • Partie inférieure du pétale ou du sépale généralement rétrécie.

↑↑ Haut de page ↑↑  << Retour : page précédente <<

 

#

Oosphère :

Gamète femelle, chez les végétaux, correspondant à l’ovule chez les animaux.
Source : Larousse

↑↑ Haut de page ↑↑  << Retour : page précédente <<

 

#

Opposé(e) :

  • Opposé(e)s se dit d’une paire d’organes, en général des feuilles, quand ils ou elles sont insérés au même niveau et diamétralement de chaque coté de la tige.

↑↑ Haut de page ↑↑  << Retour : page précédente <<

 

#

Opposé(e)-décussé(e) :

Feuilles opposées-décussées (Gentaine juane ou Gentiana lutea). Vannoz le 3 juin 2014. Photo : Roland Cattenoz.
Feuilles opposées-décussées :
Gentiane jaune ou Gentiana lutea
  • Se dit des feuilles opposées dont les paires successives, se croisent à angle droit le long de la tige.

↑↑ Haut de page ↑↑  << Retour : page précédente <<

 

#

 

Ordovicien :

Histoire géologique. Schéma : Roland Cattenoz
Résumé des principales périodes de l’histoire de notre planète

Deuxième période de l’Ère Primaire qui durera de -495 à -435 millions d’années.

Elle est située entre le Cambrien et le Silurien.

C’est au début de l’Ordovicien qu’apparaissent les premiers poissons et les pre­mières plantes continentales très petites.

À la fin de cette période, une crise nommée aujourd’hui l’Ashgill a décimé environ 80% des Espèces de la Planète.

↑↑ Haut de page ↑↑  << Retour : page précédente <<

 

#

Oriental(e) :

  • Qui se trouve vers l’Est, pour une région étudiée dans le contexte géographique.

↑↑ Haut de page ↑↑  << Retour : page précédente <<

 

#

Orophyte :

  • Se dit d’un végétal quand celui-ci préfère croître dans un environnement monta­gnard.

↑↑ Haut de page ↑↑  << Retour : page précédente <<

 

#

Ovaire :

  • Partie du pistil qui contient les ovules puis qui forme le fruit.

↑↑ Haut de page ↑↑  << Retour : page précédente <<

 

#

Ovule :

  • Gamète femelle, organe emprisonné dans l’ovaire qui renferme le sac embry­onnaire.
  • Cette partie femelle généralement assemblée au pollen (partie mâle chez les fleurs) constitue la première cellule d’un nouvel individu.
  • L’ovule devient une graine après fécondation.

↑↑ Haut de page ↑↑  << Retour : page précédente <<