Logo

Vous lisez : Botanique > Glossaire >> Initiale en R

Glossaire botanique

Notre glossaire de A à Z

Initiale en R

 

Rachis :

En parlant d’une feuille, c’est le prolongement du pétiole dans le limbe qui divise celui-ci en deux.

C’est l’axe de symétrie et l’axe principal du limbe.

 

Radicelle(s) :

Radicelle. Illustration de la définition botanique. schéma : Roland Cattenoz.

Organes souterrains, ce sont les parties terminales du système racinaire, de calibre inférieur aux racines qui les supportent. Ce sont les radicelles qui puisent l’eau et les éléments nutritifs contenus dans le sol qui seront utilisés par la plante. Leur rôle nourricier est complémentaire à la photosynthèse, qui elle, est assurée par les feuilles.
L’original, à droite, en petit format, est tiré de la flore Coste.
 

Rameau :

Petite branche, division d’une branche d’arbre.

 

Rameux(se) :

Se dit d’une plante développant beaucoup de tiges ou de branches.

Peut aussi s’employer pour le système racinaire s’il développe beaucoup ramifications.

 

Ramifié(e) :

Se dit de la tige d’une plante qui peut se diviser ou se subdiviser plusieurs fois de suite pour former un rameau.

Qui se partage en plusieurs branches.

 

Réceptacle :

Partie élargie à l’extrémité des pédoncules. Elle a pour rôle de supporter les pièces florales : fleurs ligulées ou tubulées dans les capitules. Exemples : Famille des Astéracées et des Dipsacacées.

 

Réfléchi(e) :

Fleur réfléchie : Benoîte des ruisseaux, à Balerne le 29 mai 2014. Photo Roland Cattenoz.

La Benoîte des ruisseaux :
Une fleur réfléchie.

Se dit d’un organe penché en direction du sol.

 

Régulière :

Se dit d’une fleur quand elle possède plusieurs axes de symétrie. Exemple : le Sénéçon à feuilles entières.

 

Relictuel(le) :

Se dit d’une espèce qui vit dans un écosystème isolé. Ces espèces associées à leur milieu sont les vestiges d’une population autrefois beaucoup plus abondante, lorsque les conditions de vie étaient plus favorables à leur développement. Les populations s’étendaient logiquement sur des zones plus importantes.

 

Renflé(e) :

Zone plus large, de plus grande section, dans une une ou plusieurs parties d’un organe.

 

Réniforme :

En forme de rein, de haricot. Exemples : feuilles des Cyclamens, de l’Asarum Europaeum et de Petasites hybridus, etc.

 

Renversé(e) :

Se dit d’un organe dont le développement est à l’opposé de l’axe de croissance naturel. Exemples : corolle de Cyclamen, calice de Ranunculus Bulbosa et Saxifraga Hirculus, etc.

 

Résolutif(ve) :

Se dit d’un principe actif qui a pour propriété de réduire ou de faire disparaître une inflammation, de nos jours on emploie plutôt : anti-inflammatoire.

 

Résupination :

Résupination de l’ovaire : Orchis Militaris albinos. Villard sur l’Ain Jura. 2007 Photo : Roland Cattenoz

La résupination est une particularité des Orchidacées, c’est le phénomène par lequel l’ovaire, entame une torsion sur lui-même avant la floraison. Cette torsion de l’ovaire permet que le labelle soit dirigé vers le bas.

Il existe des exceptions comme :

L’Épipogon sans Feuilles chez qui l’ovaire n’effectue aucune torsion.

 

Rétinacle :

Partie gluante du rostellum servant à coller les pollinies sur l’insecte pollinisateur pour permettre la fécondation croisée.

 

Révoluté(e) :

Enroulé vers le bas, pour le bord du limbe.

 

Rhizome :

Partie de tige souterraine hypertrophiée dont le rôle principal est de mettre des substances nutritives en réserve. Exemples : Gentiane jaune et certains Carexs.

 

Ripisylve :

Ce terme désigne l’ensemble de la végétation qui se développe sur les rives d’une rivière forestière.

 

Ronciné(e) :

Caractérise un limbe de feuille denté ou crénelé, dont les lobes ou les dents sont dirigées vers le sol. Exemple : les feuilles de Chicorée sauvage.

 

Rosette :

Une plante en rosette est une plante qui a toutes les feuilles implantées concentriquement en bas de la tige, au niveau du sol.

 

Rostellum :

Il est issu de la transformation d’un stigmate. Il se présente comme une excroissance empêchant l’auto-fécondation.

Il se situe au milieu du gynostème entre les pollinies et le gynécée.

 

Rudéral(e) :

Utilisé pour dire d’un végétal qu’il pousse dans des endroits modifiés par l’Homme. Exemples : friches, décombres et terrains vagues.

 

Rupicole :

Se dit pour une plante qui affectionne les rochers.

Fin de : Glossaire - Initiale en R