Botanique Photo et Randonnées

Vous êtes sur : Nocueill.fr > Botanique >> Les plantes décrites par Nocueill >>> Le Bois joli

Dernières pages

Chrono-biologie

Hasards 2014

Coronilla Coronata

Modifications

Botryche lunaire

En préparation

Limodore abortivum

Infos recherche
Botanique

Le Bois joli

Règne Embranchement Classe Sous-Classe Ordre
Végétal Spermaphytes Angiospermes Dicotylédones Myrtales
Famille Genre Espèce Floraison Taille
Thyméléacées DAPHNÉ DAPHNE Mezereum L. De février à juin
en fonction de l’altitude.
De 30cm à 1,20m

Daphné mezereum

Noms populaires

Daphne mezereum, Bois Joli, Bois Gentil, Daphné, Mezereon, Morillon, Merillion, Bois d’oreilles, Faux-Garou, Lauréole Gentille, Lauréole Femelle, Garou, etc.

Habitat

Forêts de feuillus ou de résineux, lisières, etc.

Description

Daphné mezereum

C’est une espèce de sous-arbrisseau à feuilles caduques.

L’écorce des rameaux les plus âgés est ponctuée de brun-foncé contrairement au Daphné Cneorum.

Daphné mezereum

Plante rameuse. Tige souple et résistante. Écorce brun-grisâtre.

Daphné mezereum

Les jeunes rameaux sont recouverts d’une légère pilosité.

Les rameaux sont seulement feuillés à leur extrémité, ce qui au printemps, leur confère un air de plumeau.

Feuilles simples de forme llancéolée (de six à dix centimètres), pratiquement sans pétiole. ces dernières sont légèrement glauques à la face inférieure.

Daphné mezereum

Le limbe est entier, glabre et mou au toucher, il a une extrémité obtuse et une base at­ténuée.

Fleurs :

Daphné mezereum

Fruits :

Daphné mezereum: fruits, mûrs. Ney, reculée de Verscul, le 13 mai 2011. Photo : Roland Cattenoz.
Les Drupes de cet arbuste ont toutes été emportées par les oiseaux en une seule journée.

Quelques aspects des fruits de Daphné mezreum

Daphné mezereum, aspect des fruits encore verts. Photo : Roland Cattenoz.

Daphné mezereum, Bois joli ou bois d’oreilles en fruits. Ney : reculée de Verscul, le 3 mai 2011. Photo : Roland Cattenoz.

Daphné mezereum Fruits en gros plan. Ney : reculée de Verscul, le 3 mai 2011. Photo : Roland Cattenoz.

Présentation

Le Bois Gentil embellit très tôt les lieux où il croît, d’une part par ses nombreuses fleurs roses discrètes et d’autre part grâce à son parfum puissant et subtil qui, porté par le vent, égaye nos narines.

Fruits de Daphné mezereum, Bois joli, Lauréole gentille. Photo : Roland Cattenoz.

La floraison très précoce, dès février, se réalise avant la feuillaison.

Attention tout de même, le Bois Joli n’est pas si gentil que ça. En effet, ses fruits sont toxiques pour les mammifères, mais pas pour les oiseaux qui disséminent largement l’espèce. La plante renferme des sucs vénéneux comme la daphnine et la mezeréine. Il paraît que seulement trois ou quatre drupes peuvent terrasser un chien. D’ailleurs, anciennement, on empoisonnait les loups avec six drupes.

Avant le XVIIIe siècle, on n’importait pas encore les arbustes exotiques qui trônent aujourd’hui dans nos jardins, on implantait des espèces locales comme le Garou. Les prélèvements excessifs ont conduit à une réglementation dans certaines régions comme dans le Jura et dans le Doubs où il est formellement interdit de récolter les parties souterraines de la plante. De plus, il est préférable de couper la tige avec un objet tranchant afin de faciliter la cicatrisation.

Daphné mezereum

Le Daphné odorant supporte bien le calcaire et les stations ombragées, mais c’est en pleine lumière que sa floraison s’exprime le mieux.

Daphné mezereum

Sur le Massif du Jura, on le rencontre le plus souvent en pieds isolés les uns des autres, mais il peut être abondant dans un même territoire. Autrement, il peut être présent partout dans une large fourchette d’altitudes : à partir de 300 mètres, jusqu’aux crêtes sommitales.

À noter que sur le Massif Alpin, notre Bois Joli peut grimper jusqu’à 2 500 mètres, voire plus.

Daphné mezereum

Dans les contrées Françaises, le Daphné odorant est présent dans les zones mon­ta­gneuses. Il est inexistant dans l’Ouest et le Midi.

Daphné mezereum

Dans le reste du monde, il peuple le Caucase et la Sibérie jusqu’à l’Altaï.

Pour information, Eugène Michalet indiquait déjà qu’il avait été presque totalement prélevé par les jardiniers dans la région de la plaine. Jean-François Prost complète en précisant : la périphérie de Dole.

Racine du nom

Dans la mythologie Grecque, Daphné, fille de Pénée le dieu-fleuve, est décrite comme le premier amour d’Apollon, mais pour échapper au mariage et à la mort, elle voulut le fuir. Zeus, la métamorphosa en fleur de Laurier Daphné, pour lui permettre d’échapper à l’em­prise d’Apollon.

Mezereum vient de l’arabe «Mazarium» qui signifie : toxique.

Daphné mezereum

Le Bois joli :
son Histoire en Histoires

Les feuilles et les fruits sont considérés comme émétiques et purgatifs. Répétons qu’il peut s’avérer dangereux d’essayer, ils sont quand même très toxiques

En homéopathie, on le connait sous le nom de Mezereum. On utilise son écorce. Il soigne et calme les démangeaisons liées à l’eczéma, la varicelle, l’herpès, etc.

Daphné mezereum

Le Morillon permet aussi de soigner les douleurs dentaires et les douleurs osseuses aggravées par le froid.

Malgré la toxicité des fruits, les peintres s’en servaient pour faire une peinture rouge.

Daphné mezereum

En Sibérie, les indigènes s’en servent comme peinture humaine.

Autrefois, on réduisait les tiges en lanières pour confectionner des chapeaux.