Logo

Vous lisez : Botanique > Une Plante NoCueill >> La Bugle rampante

La Bugle rampante

Règne

Végétal

Embranchement

Spermaphytes

Classe

Angiospermes

Sous-classe

Dicotylédones

Ordre

Lamiales

Famille

Lamiacées(1)

Genre

AJUGA

Espèce

AJUGA reptans. L

__________________
1 - Corolle privée de lèvre supérieure

Taille

De 10 à 30cm

Floraison

De mai à juillet

Bugle rampante

Noms populaires

Bugle rampante, Petite consoude, Consoude moyenne, Herbe de Saint Laurent, Herbe aux charpentiers, Dorve, Herbe à mi-août, Herbe à la coupasse, Ajuga reptans, etc.

Habitat

Bugle rampante

Bois frais, prairies et lisières des chemins forestiers.

Racine du nom

Bugle rampante

Du grec « a » : préfixe privatif.

Du latin « Jugum » joug : allusion à la corolle qui est privée de lèvre supérieure et « Abigere » chasser : les Bugles atténueraient les douleurs de l’accouchement.

Description

Bugle rampante

La Bugle rampante est une hémicryptophyte à rosette.

Bugle rampante : stolon.

Bugle rampante evec stolon

Bugle rampante :
Uune plante qui développe des stolons pour se reproduire de manière asexuée. Le stolon est mis en évidence dans cette petite animation.

Des stolons, de forme cylindrique, naissent à la base des feuilles, ils perpétuent la plante de façon rampante.

Tige quadrangulaire dressée et poilue seulement sur deux faces opposées. Ces deux faces poilues alternent à chaque entre-nœud ce qui la différencie de Ajuga Genevensis, chez qui les quatre faces sont poilues.

Feuilles pétiolées de forme obovale, glabres ou faiblement poilues, réunies en rosette basale.

Bugle rampante

Les feuilles de l’appareil caulinaire sont apétiolées, ce sont des bractées foliacées. Vers le sommet, ces dernières sont plus petites que les fleurs.

Le limbe des feuilles est entier à grossièrement sinué et crénelé.

Inflorescence en épi terminal, formé de verticilles de fleurs à chaque aisselle de bractées florales.

Bugle rampante :

Fleurs hermaphrodites à :

Bugle rampante : fleuron.

  • calice à dents inégales ;
  • corolle, bleue rayée de blanc, à une lèvre. Celle ci est étalée et trilobée. Elle possède un lobe médian plus grand que les autres et échancré.

Bugle rampante

Fruit : tétrakène long de 2,5cm environ.

Présentation

La Bugle rampante embellit toutes sortes de terrains durant l’été. Cette petite plante, vivace, préfère tout de même des sols frais, à bonne réserve en eau et riches en éléments nutritifs : plus particulièrement en azote.

La Dorve est connue sur l’ensemble du territoire et s’élève jusqu’aux plus hautes crêtes jurassiennes. On la trouve jusqu’à 2 000m dans les Alpes et jusqu’à 950m dans les Corbières.

Bugle rampante

En Europe on trouve la Petite consoude un peu partout disséminée. Dans le reste du monde, elle habite l’Ouest de l’Asie, la Turquie, l’Algérie et la Tunisie. Elle est naturalisée en Amérique du Nord.

On distingue plusieurs sous-variétés de l’espèce type.

Les Abeilles sont friandes du nectar que produit cette plante.

Bugle rampante

La Bugle rampante : son Histoire en Histoires

En Italie, on consommait autrefois, les jeunes pousses en salade.

On peut obtenir une teinture de coloration brune, lorsqu’on l’associe au sulfate de fer.

Bugle rampante

L’Herbe à la coupasse posséderait des vertus astringentes, toniques et vulnéraires.

L’Herbe aux charpentiers à été utilisée pour combattre les maladies des poumons.