Logo

Vous lisez : Botanique > Une Plante NoCueill >> La Céphalanthère pourpre

La Céphalanthère pourpre

Règne

Végétal

Embranchement

Spermaphytes

Classe

Angiospermes

Sous-classe

Monocotylédones

Ordre

Orchidales

Famille

Orchidacées

Genre

CEPHALANTHERA

Espèce

Cephalanthera rubra L.

Taille

De 20 à 50cm

Floraison

De mai à juillet

Céphalanthère pourpre

Noms populaires

Céphalanthère pourpre, Céphalanthère rouge, Cephalanthera rubra, etc.

Racine du nom

Du Grec « Képhalê » tête et « Anthêra » Anthère : Allusion à son anthère globuleuse.

Habitat

Forêts claires, pelouses et lisières.

Description

Céphalanthère pourpre

C’est une plante vivace, géophyte à rhizome.

Tige pubescente, glanduleuse surtout vers le sommet.

Feuilles :

Phyllotaxie alterne et distique : sur deux rangs ;

Feuilles plus longues que les entre-nœuds ;

Le limbe des feuilles est étriqué et de forme lancéolée.

Les feuilles sont embrassantes à la tige et ne sont présentes que dans la partie inférieure de l’appareil caulinaire ;

Feuilles plus petites en gaine à la base.

Fleurs :

Bractées effilées à sommet aigu, leur longueur dépasse l’ovaire.

Céphalanthère pourpre

Périgone à six tépales de couleur rose vif dont ;

  • Cinq tépales (deux tépales internes et trois tépales externes) de forme ovale et acuminée ;
  • Et un sixième tépale : le labelle, il est muni de crêtes saillantes jaunes qui sont réfléchies vers le bas ;
  • Épichile étriqué à terminaison pointue.

Les tépales latéraux sont plus ou moins écartés.

Céphalanthère pourpre

Ovaire : pubescent vers la base.

Présentation

Cette superbe Orchidée ne passe pas inaperçue car sa floraison de couleur rose vif attire délicieusement l’œil.

La Céphalanthère rouge est plutôt une espèce d’ombre ou de demi ombre.

Elle trouve son optimum de développement dans les stations chaudes avec une préférence pour les terrains calcaires.

On la découvre le plus souvent sous un léger couvert forestier plutôt peuplé de feuillus (Hêtres, Pins et Chênes).

Elle peut s’élever jusqu’à une altitude de 2 000m.

En France, la Céphalanthère rouge est considérée comme rare à assez commune selon les régions.

Elle est ordinaire en Côte d’Or, dans le bassin du Rhône, le Var et la Charente Inférieure.

Céphalanthère pourpre

Elle est rare à très rare dans l’Ouest en général, la Normandie, le Sud-Ouest, le Centre, le Plateau Central, le Languedoc, le Roussillon, les Pyrénées, l’Alsace Lorraine, la Provence et les Alpes Maritimes.

Cephalanthera rubra est considérée comme assez rare en Suisse.

En Europe la Céphalanthère pourpre est connue partout sauf dans les terres arctiques.

Dans le reste du monde, elle peuple l’Ouest de l’Asie.