Botanique Photo et Randonnées

Vous êtes sur : Nocueill.fr > Botanique >> Les plantes décrites par Nocueill >>> Le Lis Martagon

Dernières pages

Chrono-biologie

Hasards 2014

Coronilla Coronata

Modifications

Botryche lunaire

En préparation

Limodore abortivum

Infos recherche
Botanique

Le Lis Martagon

Règne Embranchement Classe Sous-Classe Ordre
Végétal Spermaphytes Angiospermes Monocotylédones Liliales
Famille Genre Espèce Floraison Taille
Liliacées LILIUM LILIUM Martagon L. De juin à juillet De 40cm à 1,50m

Lis Martagon, Lis de Catherine, Petit Lis du calvaire, Lilium Martagon. photo : Roland Cattenoz.

Noms populaires

Lis Martagon, Lis de Catherine, Petit Lis du calvaire, Lilium Martagon L., etc.

Habitat

Les bois clairs de résineux ou de feuillus, les prairies monta­gnardes et les méga­phorbiaies.

Description

Le Lis Martagon, est une plante géophyte à bulbe.

Bulbe écailleux et jaune.

Tige dressée, faiblement pubescente.

Feuilles nombreuses ovales, lancéolées et en pointe au sommet. La partie la plus élargie du limbe se situe au milieu de la feuille.

Feuilles sessiles, disposées en verticilles de quatre à huit, le long de la tige.

À la base de l’inflorescence on peut trouver quelques petites feuilles alternes.

Fleurs

Inflorescence en grappe terminale de trois à vingt fleurs.

Les fleurs sont pendantes à pédoncule courbé, elles sont de type hermaphrodites, régu­lières.

Lis Martagon, Lis de Catherine, Petit Lis du calvaire, Lilium Martagon. photo : Roland Cattenoz.

Périgone à six tépales pétaloïdes de couleur rose à petites éclaboussures pourpres.

Tépale long de trois à quatre centimètres de forme lancéolée.

Tépales recourbés, réfléchis vers le haut et pubescents sur la face externe.

Androcée et gynécée de couleur pourpre foncé.

Androcée à six étamines.

Lis Martagon, Lis de Catherine, Petit Lis du calvaire, Lilium Martagon : fruit. photo : Roland Cattenoz.

Fruit : capsule en forme de poire de 2 à 3 centimètres. Cette capsule comporte six angles dans le sens de la longueur (section).

Présentation

Le Lis Martagon, est une plante vivace qui en impose par son inflorescence de fleurs roses tachées.

Le petit Lis du Calvaire préfère les sols calcaires, il les trouve plutôt en montagne sur le territoire de 300 à 2 000 mètres d’altitude en moyenne, on peut le trouver jusqu’à 2 600 mètres.

Le Lis Martagon, est présent dans les régions des Alpes, des Vosges, de la Côte d’Or, sur le Plateau Central et les Pyrénées.

Lis Martagon, Lis de Catherine, Petit Lis du calvaire, Lilium Martagon. photo : Roland Cattenoz.

Il est rare en Picardie, dans l’Est, le Centre et le sud de la France.

Le Lis Martagon, est protégé dans le Limousin, en Auvergne, la Champagne-Ardennes et dans toute la Suisse.

En effet le Petit Lis du calvaire possède des fleurs superbes, ce qui le rend vulnérable face aux cueillettes abusives, de ce fait il est en voie de régression.

En Europe il est présent dans le Centre et le Sud.

Lis Martagon, Lis de Catherine, Petit Lis du calvaire, Lilium Martagon. photo : Roland Cattenoz.

Dans le reste du monde on le trouve dans le Caucase, en Sibérie et même jusqu’au Japon.

Racine du nom

Du Celte «Lis Blanc» : couleur de la fleur de certains Lis.

Et «Martagon» : De la Planète Mars, ainsi parlaient les alchimistes !

Plante : son Histoire en Histoires

Les Sangliers qui raffolent des bulbes, peuvent éliminer des stations entières.

La légende veut que les fleurs du Lis Martagon, qui étaient blanches soient devenues rosées parce que l’enfant Jésus lors de l’apparition de sa première dent mordit le sein de sa mère. La goutte de sang qui s’en échappa colora les fleurs du lis de rose éclaboussé de pourpre.

Lis Martagon, Lis de Catherine, Petit Lis du calvaire, Lilium Martagon. photo : Roland Cattenoz.

Les soldats des XVe et XVIe siècles portaient un bulbe de Lis Martagon, en pendentif pour se protéger du malheur.

Jadis à Mouthe, dans le département du Doubs, les faucheurs épargnaient cette plante par respect pour sa beauté.

Espèce aux propriétés émollientes, résolutives et diurétiques.