Logo

Vous lisez : Botanique > Une Plante NoCueill >> L’Orchis bouc

L’Orchis bouc

Règne

Végétal

Embranchement

Spermaphytes

Classe

Angiospermes

Sous-classe

Monocotylédones

Ordre

Orchidales

Famille

Orchidacées

Genre

HIMANTOGLOSSUM

Espèce

Himantoglossum hircinum L.

Taille

De 20cm à 1m

Floraison

De mai à juin

Orchis bouc

Noms populaires

Orchis bouc, Bouquin, Satyre fétide, Loroglosse, Himantoglossum hircinum L., etc.

Racine du nom

Du Grec « Glossa » : langue par allusion à la forme du labelle.

« Orchis bouc » par allusion à l’odeur fétide de ses fleurs.

Habitat

Généralement en pleine lumière. Prés secs, garrigues, talus et lisières. Il occupe rarement les dunes.

L’Orchis bouc a une préférence pour les milieux calcaires secs.

Description

Orchis bouc

L’Orchis bouc est une plante vivace, géophyte, à tubercules. Elle possède deux tubercules de forme ovoïde.

Tige assez robuste.

Cette plante a un aspect verdâtre à blanchâtre.

Feuilles :

Inflorescence en épi condensé et terminal. Ce dernier s’étend de 10 à 30cm.

Orchis bouc

Beaucoup de fleurs composent l’inflorescence.

Périgone à six tépales, dont : le labelle et cinq tépales réunis en casque blanc strié de pourpre à l’intérieur. les deux tépales internes sont filiformes.

Orchis bouc

Le labelle est divisé en trois lobes :

  • Un lobe médian ;
  • Deux lobes latéraux.

Le lobe médian est largement plus grand que les deux autres : 3 à 6cm. Il a une forme de ruban blanc torsadé, marqué de pourpre à sa base et échancré à l’autre extrémité.

Les lobes latéraux sont moins larges et plus petits que le lobe médian. Ils mesurent de 0,5 à 2cm de long.

Orchis bouc

Fleurs à petit éperon conique recourbé.

Les fleurs ont une odeur plutôt désagréable.

Présentation

L’Orchis bouc est une grande et robuste Orchidée. Au premier coup d’oeil, elle se détache des autres par ses fleurs à odeur fétide et au labelle très long et très mince.

L’Orchis à odeur de bouc se trouve sur les pieds du Massif Jurassien (en bas de pentes caillouteuses exposées au Sud et dans les reculées) toujours à une altitude assez basse, n’excédant pas 700m environ.

Orchis bouc

Dans le Jura, le Bouquin il n’est pas rare que des populations placées sur les bords de route ou de chemins ne soient victimes du fauchage abusif des accotements de chaussées ou sujettes à la cueillette de promeneurs inconscients de provoquer ainsi sa disparition.

Orchis bouc.

En France :

  • Le Satyre fétide est rare dans l’Est, le Nord, et la Région méditerranéenne ;
  • Il devient très rare dans les Pyrénées ;
  • Le Loroglosse est assez commun dans le Centre, les environs de Paris, la Côte d’Or et le Jura.

En Europe il occupe l’Ouest, le Centre et le Sud.

Orchis bouc

Dans le reste du monde l’Orchis bouc est assez rare. On ne le trouve qu’en Asie Mineure et en Afrique du Nord.