Botanique Photo et Randonnées

Vous êtes sur : Nocueill.fr > Botanique >> Les plantes décrites par Nocueill >>> L’Orchis bouffon

-Nouveautés-

Chrono-biologie

Hasards 2014

Coronilla Coronata

-Modifications-

Tulipe d’eau.

-Préparation-

Orchis punaise

Infos recherche
Botanique

L’Orchis bouffon

Règne Embranchement Classe Sous-Classe Ordre
Végétal Spermaphytes Angiospermes Monocotylédones Orchidales
Famille Genre Espèce Floraison Taille
Orchidacées ORCHIS ORCHIS Morio L. De fin mars à fin juin De 10 à 30cm

Orchis morio

Noms populaires

Orchis bouffon, Couillon de Chien, Buffon orchis ; en anglais, Couillon de re­nard ; dans la région des Fourgs, Petite dame des prés, Monrion, Folle, Femelle, Orchis morio L., etc.

Habitat

Prairies sèches à humides.

Description

La Petite dame des prés est une espèce vivace, géophyte à tubercules.

Orchis morio

Tige souvent épaisse et robuste

Les feuilles basales sont de forme oblongue à lancéolée. Elles ont un sommet aigu.

Deux à quatre feuilles caulinaires engainantes plus petites que les feuilles basales.

Fleurs

Inflorescence en épi terminal condensé.

Fleurs de couleur violette à blanche dont le périgone à six tépales comprend :

Éperon droit robuste, claviforme plus ou moins échancré au sommet.

Présentation

Orchis morio

L’Orchis morio L. est une plante que l’on peut trouver, soit en faible effectif, soit en grandes colonies, selon que le milieu lui est favorable.

On peut trouver la Petite dame des prés, dans une grande variété de milieux, pourvu qu’ils soient non amendés.

Les engrais, étant de plus en plus utilisés, font que l’Orchis bouffon est en régression.

Cette plante se localise de la plaine jusqu’au pied des montagnes où elle peut s’élever jus­qu’à 1 500 mètres d’altitude.

En Europe la Folle occupe surtout le Centre.

En Allemagne, notons que sur 200 sites anciennement connus, il n’en reste qu’une dou­zaine.

La Petite dame des prés, est protégée en Suisse.

Dans le reste du monde elle peuple : la Scandinavie, le Caucase, L’Asie Mineure et la Sibérie.

Racine du nom

Du Grec :

L’Orchis bouffon :
son Histoire en Histoires

Orchis morio

Autrefois on produisait une poudre appelée «Salep» à base de tubercules séchés de certaines Orchidées. Cette poudre, riche en amidon, très digeste était administrée aux enfants et aux convalescents.

Chez nous, le Salep était à la mode au début du XXe siècle. Les pharmaciens le recevaient d’Iran où il est toujours produit.

En Anglais l’Orchis morio L. porte les noms : «Buffon orchis» ou «Salep orchis».